HABET PRAETERITI DOLORIS SECURA RECORDATIO DELECTATIONEM
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les peuples Namas et Hereros exterminés par les Allemands...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lisa
CuRiEuX
avatar

Nombre de messages : 13
Age : 42
Localisation : Lobbes (BE) et Poissy (FR)
Date d'inscription : 16/11/2005

MessageSujet: Les peuples Namas et Hereros exterminés par les Allemands...   Jeu 9 Déc à 17:26

Je pensais que le premier génocide dont les Allemands s'étaient rendus coupables était à l'encontre des juifs... Il n'en est rien...

J'ai regardé il y a quelques jours un documentaire télévisé où on parlait de la Namibie. Il y était question de la colonisation de ce pays par les Allemands entre 1884 et 1920. Vous me direz, les Allemands ont colonisé aussi d'autres pays d'Afrique, tout comme la France, l'Angleterre, ...

Par contre, j'y ai appris qu'il y avait beaucoup de mines (dont des mines de diamants) dans ce pays, d'où la colonisation de la Namibie par les Allemands. Ils se sont rendus compte que les terres les plus "riches" étaient occupées par les Hereros et les Namas.

Entre-temps, les Hereros (accompagnés des Namas) se sont révoltés contre les colons envahisseurs, ce qui n'a pas vraiment plu aux Allemands (et en plus ils occupaient des terres où y avait plein de mines qui leur faisaient de l'oeil).

En janvier 1904, les Hereros se soulèvent, harcèlent les fermiers allemands et détruisent leurs infrastructures. Forcément, comme vous pourrez vous en douter, ça ne plaît pas aux Allemands.

A partir de là, c'est le bordel. le lieutenant-général Lothar von Trotha, nommé commandant en chef des troupes de la colonie allemande, prend la relève du gouverneur Theodor Leutwein avec pour mission d'en finir avec la révolte des Hereros. Il remporte une victoire décisive à la bataille de Waterberg le 11 août 1904, qui se solde par le massacre des Hereros, non seulement guerriers mais aussi femmes et enfants. Les actions de von Trotha révulsent l'opinion publique allemande. Il est finalement démis de son commandement.

Seulement, après que leurs compagnons aient été massacrés, les survivants hereros et leurs alliés namas ont été parqués dans des camps de concentration ou ont servi de main d'œuvre à bon marché; beaucoup meurent de malnutrition ou de maladie (forcément, c'est une autre forme d'éradication que de laisser des gens mourir de maladie et de faim). La population herero, estimée à 80 000 personnes avant le début de la guerre, est réduite à 15 000 individus en 1911. La population totale de la colonie avoisine désormais les 100 000 habitants (il y en avait 200 000 avant, donc 1 500 colons allemands).

Bien entendu, comme dans toute bonne colonie instaurée par les Blancs, les premières lois ségrégationnistes sont votées en 1908: interdiction des mariages interraciaux, réglementation à l'accès des écoles en fonction de la race, mise en place d'un laissez-passer pour les noirs âgés de plus de huit ans, obligation d'une autorisation spéciale de l'administration pour permettre à un Noir de posséder des terres, du bétail, des chevaux ou des armes.

En 1914, les colons allemands sont au nombre de 13 000 et représentent 83 % de la population blanche (15 700 individus); 1 000 fermiers possèdent à eux seuls 13 millions d'hectares.

Bon, bien entendu, après la Première Guerre mondiale, les Allemands ont perdu leurs colonies à la suite de la signature du traité de Versailles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les peuples Namas et Hereros exterminés par les Allemands...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fédérations Régions & Peuples Solidaires
» Collection L'aube des peuples.
» Les Animaux exterminés par l’Homme
» les peuples du monde
» Forum des peuples en lutte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Historia :: La Période Contemporaine (1789 à 1913) :: Autres...-
Sauter vers: