HABET PRAETERITI DOLORIS SECURA RECORDATIO DELECTATIONEM
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Verdun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FiL Razorback
Tite Live
avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Verdun   Mar 21 Fév à 12:08

Il ya 90 ans commençait une des plus célèbres batailles de la guerre : la bataille de Verdun qui dura 300 jours environ et fit 130 000 morts. Aujourd'hui, Barbara Hendricks donnera un récital pour comémorer ce triste anniversaire.

FiL RaZoRbAcK

_________________
"Nous vivons sur la même planète Mieur Messier, mais pas dans le même monde" B. Cantat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/Lasecondeguerremondiale
Brunbrouck
PrOfeSsEuR
avatar

Nombre de messages : 109
Localisation : Paris
Date d'inscription : 02/12/2005

MessageSujet: Re: Verdun   Mar 21 Fév à 15:28

Je pense que tes chiffres sont faux Fil tongue , Verdun c'est 162 000 morts, 216 000 blessés et ce que du coté francais, les allemands ont quant à eux perdu environ 140 000 hommes tués. Ce qui ne fait qu'amplifier l'horreur de cette bataille. Pour rester dans les chiffres Verdun c'est également 26 000 000 d'obus tirés soit à peu près 6 obus au mètre², un déluge de fer qui n'épargnera que peu de monde, j'aurais pas aimé être a la place de ces soldats francais et allemands qui marquèrent l'histoire par une utilisation de l'artillerie sans précédent. pale

_________________
Regardez le monde tel qu'il est et non comme on vous le montre.


Dernière édition par le Mar 21 Fév à 21:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FiL Razorback
Tite Live
avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: Verdun   Mar 21 Fév à 20:36

C'est vrai, je me suis fait la remarque ce matin. Je trouvais le chiffre quelque peu (permettez-moi) dérisoire. Mais comme certains savent, certains travaillent de nuit et j'étais un peu à l'ouest (rien de nouveau... Rolling Eyes )
Cette guerre dont les batailles meurtrières sont des plus horribles doivent nous rester en mémoire. La bataille de la somme, de l'aisne, le manque de logique tacticienne du Gal Nivelle ne sont pas si souvent racontées. Je pense que cela est du au manque d'image, à notre époque où les archives de la seconde guerre (dite seconde et pas deuxième, merci Hans Wink ) ont été ouvertes ces dernières années.
Je crains que l'on passe de plus en plus à coté de cet énorme conflit et même dans ma région qui est si richement dotée de souvenirs.


FiL RaZoRbAcK

_________________
"Nous vivons sur la même planète Mieur Messier, mais pas dans le même monde" B. Cantat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/Lasecondeguerremondiale
Kanar
Pline Le Jeune
avatar

Nombre de messages : 317
Localisation : Pécrot (Brabant Wallon, Belgique)
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: Verdun   Jeu 23 Fév à 11:52

aaah Verdun ! Je crois bien que c'était la bataille la plus sanglante de tout la Première Guerre Mondiale (d'ailleurs en regardant les chiffres donnés par FiL, je me dis que j'ai raison Cool )

_________________
"La diplomatie sans les armes, c'est la musique sans les instruments." (Otto von Bismarck)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FiL Razorback
Tite Live
avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: Verdun   Jeu 23 Fév à 11:54

...euh Embarassed

Ce sont ceux de Brunbrouck qui sont corrects...Je comprends pas ton message peu être.
Question

FiL RaZoRbAcK

_________________
"Nous vivons sur la même planète Mieur Messier, mais pas dans le même monde" B. Cantat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/Lasecondeguerremondiale
Kanar
Pline Le Jeune
avatar

Nombre de messages : 317
Localisation : Pécrot (Brabant Wallon, Belgique)
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: Verdun   Jeu 23 Fév à 12:10

bah que je regarde les tiens ou ceux de Brunbrouck, les chiffres sont quand terribles ! Mais je dois avouer que c'est les chiffres de Brunbrouck dont je parlais Embarassed


PS: il faut m'excuser, j'ai fait la fête hier donc ce matin je suis un peu dans les vapes.... pale

_________________
"La diplomatie sans les armes, c'est la musique sans les instruments." (Otto von Bismarck)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin H. Vandervoort
PrOfeSsEuR
avatar

Nombre de messages : 106
Localisation : Nivelles (Belgique)
Date d'inscription : 19/01/2006

MessageSujet: Re: Verdun   Jeu 23 Fév à 15:05

Ah les Belges quand ils font la fête; ils font la fête Rolling Eyes Razz drunken drunken drunken drunken drunken

Ben

_________________
nord-quart-nord-est, nord-quart-nord-est. Sainte-Mère-Eglise, est par là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ww2.hostgratos.net
Kanar
Pline Le Jeune
avatar

Nombre de messages : 317
Localisation : Pécrot (Brabant Wallon, Belgique)
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: Re: Verdun   Jeu 23 Fév à 20:37

ah ca ! c'est quelque chose ! What a Face (mais revenons plutot au sujet initial)

_________________
"La diplomatie sans les armes, c'est la musique sans les instruments." (Otto von Bismarck)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phyvette
CoLlEcTiOnEuR
avatar

Nombre de messages : 155
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: Verdun   Ven 24 Fév à 1:14

Citation :
Le bilan humain de la bataille

Du côté français, le total des pertes (morts, blessés et disparus) est évalué à 379.000 et du côté allemand, à 335.000. Cela fait de la bataille de Verdun la plus meurtrière des batailles de la Grande Guerre de 1914-1918 après l'offensive de la Somme.

Verdun fut bien une victoire française. À preuve ce qu'en dit le Kronprinz (fils et héritier de l'empereur allemand) dans ses Mémoires : «Pour la première fois, j'eus conscience de ce que c'était que perdre une bataille. Doute de soi-même, sentiments amers, jugements injustes contre autrui se heurtaient dans mon coeur et pesaient lourd dans mon esprit. Je le reconnais ouvertement, il me fallut quelque temps pour reprendre mon sang-froid et pour retrouver une foi solide».


Pertes françaises

Voici un relevé des pertes françaises à Verdun, du 21 février au 15 décembre 1916, d'après le Service Historique des Armées (sous la cote 12 N 3) :

Tués : 61269 (1925 officiers, 59304 sous-officiers et hommes)

Disparus : 101151 (1808 officiers, 99243 sous-officiers et hommes)

Blessés : 216337 (5055 officiers, 211282 sous-officiers et hommes)

Total : 378 687 morts, disparus ou blessés
http://www.herodote.net/histoire02210.htm


l'enfer de VERDUN le bien nommé ,le but de Von Falkenhayn dans cette bataille était de saigner l'armée française par la supériorité de son artillerie lourde

_________________
Quiconque se sert de l'épée périra par l'épée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FiL Razorback
Tite Live
avatar

Nombre de messages : 436
Localisation : Picardie
Date d'inscription : 17/11/2005

MessageSujet: Re: Verdun   Ven 24 Fév à 12:02

Il ya aussi la fameuse "voie sacrée", nom donné à une départementale qui ravitailla le front en hommes et matériels.
Il me semble que des "réparateurs" de route, en général la population avoisinante, étaient chargés de jeter des pierres sur la route pour que les camions et vehicules (pas encore des chars, on les verra dans la somme) servent de "dameuses" afin de l'entretenir constamement.
Les ordres de Pétain étaient stricte pour cette "voie sacrée".

FiL RaZoRbAcK

_________________
"Nous vivons sur la même planète Mieur Messier, mais pas dans le même monde" B. Cantat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://groups.msn.com/Lasecondeguerremondiale
phyvette
CoLlEcTiOnEuR
avatar

Nombre de messages : 155
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: Verdun   Dim 26 Fév à 0:44

Citation :

Si l'on y ajoute les moyens organiques des armées, voitures sanitaires etc... c'est un total de 8.000 véhicules qui se succédaient (1 toutes les 14 secondes) de Bar à Verdun. Pendant les mois de mars à juin 1916, le trafic mensuel a dépassé 500.000 tonnes et 400.000 hommes sans compter les 200.000 blessés évacués par les services sanitaires. Pendant toute la guerre 1914-1918 on n'a jamais obtenu davantage sur une seule route pendant une durée aussi longue.

Deux millions de tonnes furent ainsi transportés pendant la bataille de Verdun tandis qu'inlassablement les territoriaux jetaient, jour après jour, 700.000 tonnes de calcaire sous les roues de cette chaîne sans fin roulant 24 h/24. Au début, les chauffeurs devaient tenir 18 heures de volant par jour, souvent ils restaient à leur poste (sans autre repos que quelques heures de sommeil au fond du camion) plus de 10 jours. Une fierté, une émulation particulière se dégagera chez ces hommes qui firent distinguer leurs groupes par des insignes : cygne, trèfle, coq etc... et les sections par des couleurs. Le 15 janvier 1917, sa tâche accomplie, la Commission Régulatrice fut dissoute.

Il est donc clair qu`elle fut (et de loin) l'organe vital essentiel qui alimentait la bataille de Verdun.
http://www.voie-sacree.com/
pour lire la suite

_________________
Quiconque se sert de l'épée périra par l'épée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phyvette
CoLlEcTiOnEuR
avatar

Nombre de messages : 155
Localisation : yvelines
Date d'inscription : 01/02/2006

MessageSujet: Re: Verdun   Lun 27 Mar à 23:27

Bonjour a tous

Pour le chef d’Etat-major Erich von Falkenhayn, l’offensive sur Verdun devait saigner à blanc les troupes françaises contraintes de se sacrifier pour défendre une position affaiblie par le démantèlement de sons artillerie au profit d'autre fronts, en août 1914, les fortifications du SFV été considéré avans la guerre comme obsolètes. En dépit de ses efforts, il ne put s’emparer que "d’un bout de terrain" qui fut repris par les Francais a l'automne. Cet échec se soldat par sa démission, au terme d’une bataille qui fit 300 000 morts.

_________________
Quiconque se sert de l'épée périra par l'épée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Verdun   

Revenir en haut Aller en bas
 
Verdun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cours de paléographie gratuits à Verdun
» 21 février 1916 : L'enfer de Verdun
» Souvenir Français / Voyage à VERDUN
» Verdun (55)
» Historique du 9RG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Historia :: La Première Guerre Mondiale :: La Grande Guerre-
Sauter vers: